Premier secret (dans le désordre) d’un bon lancement produit :

Commencer par du contenu gratuit, de qualité, et « overdeliver » comme on dit chez les ricains:
étouffer le prospect sous les cadeaux, noyer sa méfiance, ne pas donner l’impression de vouloir vendre quelque chose.

Plus les cadeaux seront de qualité, plus le lancement sera bon (si « il » donne ça gratuit, qu’est ce que ça doit être quand on achète !). Coté Us, c’est très fréquent.
Si je ne m’abuse, ca s’appelle le modèle fremium : donner son contenu premium.
ça semble illogique, mais ça marche :
on prend ce qu’on a de plus valable, de plus intéressant, on le donne gratis.
difficile de trouver mieux comme méthode pour établir son expertise dans un domaine.

Dans ses vidéos « super lancement », Christian a commencé par donner du contenu gratuit.
des idées, des pistes.
Ce contenu gratuit peut être une astuce que l’on donne dans une vidéo, un rapport gratuit que l’on envoie entre deux vidéos…
Et ne pas hésiter à recycler. Sauf erreur, le rapport sur la vente de noms de domaines qu’offre C.G. est une traduction d’un book en PLR américain. Il reste d’ailleurs encore des termes anglais qui auraient pu être traduits, vous avez vu ?

4 commentaires à “Secret de super lancement 1”

  1. chistian dit :

    Excellent !!!!

  2. admin dit :

    Merci, Christian je présume ?

    N’hésitez pas à préciser votre pensée !

    Cordialement,

    Sylvain

  3. Olivier dit :

    Le Freemium, ça n’a rien à voir.
    Freemium c’est quand on propose un produit gratuit, avec possibilité d’upgrade vers une version premium avec plus de fonctionnalités ou moins de limitation.

  4. Merci Olivier.

    Mon explication était raccourcie, je te l’accorde.

    A la base, le Freemium : « Fred Wilson first articulated the idea of freemium on March 23rd, 2006 in a blog post entitled My Favorite Business Model. Here’s a snippet: « Give your service away for free, possibly ad supported but maybe not, acquire a lot of customers very efficiently through word of mouth, referral networks, organic search marketing, etc., then offer premium priced value added services or an enhanced version of your service to your customer base. »

    C’est donner un service gratuitement, ce faisant, attirer un maximum d’utilisateurs, puis convertir une partie de ces utilisateurs en offrant une version + ou de la valeur ajoutée au service gratuit.
    C’est exactement ce qui se passe dans ce type de super lancement : on donne du contenu, des conseils gratuitement, on fait marcher le buzz pour attirer un maximum de prospects, « d’utilisateurs gratuits », on en profite pour avoir des preuves sociales, puis on propose un truc qui apporte de la valeur ajoutée (le machin à acheter qui est censé en faire plus).
    Le service payant n’est, pas forcément, un truc top; comme l’accroche gratuite n’est pas forcément du vent sans valeur.
    La tendance pour les lancements très marketing est bien de donner en apéritif le contenu le mieux ficelé possible, pour convertir ensuite en vendant le produit qui peut n’être qu’un gadget.

    J’ai téléscopé l’usage standard du freemium et ce que certain en ont fait. désolé.

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Ce blog est dofollow !  Copyright © 2018 Super Lancements – Bonus Tous droits réservés.  Carte du site -  Mentions légales -  Gratuit: Superlancement .